je passe de plus en plus de temps et bizarrement je n'en parle quasiment jamais ici...

Il est temps d'y remédier.

Ca fait donc un moment que je file du verre tranquillement dans mon petit scellier transformé en atelier. Surtout depuis que le père Noël aidé de mon fils aîné a décidé de m'apporter le four de recuisson tant attendu, qui me permet enfin de réaliser des perles visibles à l'oeil nu!!

Je plaisante mais il faut savoir que tant qu'on n'a pas de four, il vaut mieux se cantonner à des perles de petite taille pour limiter la casse. En effet, en se refroidissant le verre se rétracte, sans four on les plonge dans la vermiculite pour ralentir le refroidissement, mais plus la perle est grosse plus le risque de casse est présent malgré la vermiculite.

Lorsqu'on a la chance d'avoir un four on les enfourne pour une durée de plusieurs heures pendent lesquelles les perles vont descendre progressivement en température, ce qui leur assure une grande résistance. J'ai même déjà fait tomber des perles recuites et elles ne se sont pas cassées, c'est pour dire à quel point c'est indispensable d'avoir un four.

Je vais donc vous montrer tout de suite mon 1er collier à grosses perles en verre filé:

GEDC0019 - Copie

 

GEDC0017

Je ne suis pas très vert en général mais celui-ci je le trouve superbe, en toute modestie bien entendu!!

Et pour celles ou ceux qui n'auraient pas compris où se situe mon rôle de fileuse de verre, sachez qu'avant d'être les perles que vous voyez, ces perles étaient des baguettes de verre comme celles-ci:

GEDC0003

 

Voici un petit collage réalisé avec diverses perles de ma composition.

bloggif_4fc99c75aa1a6

 

terbonweekend